MSFS AstuceszSim-News

Calculer Une Pente de 3 Degrés

Vu sur Boldmethod.com, voici 2 règles simples pour calculer une pente de descente de 3 degrés.

Je cite:

“Vous êtes-vous déjà retrouvé à poursuivre l’alignement de descente lors d’une approche ILS ? Ou encore le VASI ou le PAPI lors d’une approche finale VFR ?

Il existe un moyen plus facile de le faire. La vitesse sol a un effet significatif sur le taux de descente, et il existe une formule que vous pouvez utiliser pour estimer votre descente en pieds par minute (FPM), avant même d’être sur la pente de descente.

Les formules suivantes sont un excellent moyen de se mettre en plané. Dans la plupart des avions à cockpit vitré, les vecteurs de vent et les diamants de la trajectoire au sol signifient que vous aurez des références facilement visibles à utiliser. La vitesse au sol du GPS rendra les équations suivantes extrêmement faciles à utiliser…

Option 1 : Multipliez votre vitesse au sol par 5

Si vous pilotez votre avion sur une pente de descente d’environ 3 degrés, essayez de multiplier votre vitesse au sol par 5 pour estimer votre taux de descente. Le résultat sera une valeur FPM (Feet Per Minute = Pied Par Minute) pour la descente que vous devriez viser. Lorsque vous capturez l’alignement de descente, faites les ajustements nécessaires.”

Exemple:
1-Si votre vitesse sol est de 90 noeuds.
2-Multipliez 90 par 5 (=450).
3-Résultat: votre descente est de 450 pieds / minute.

Option 2 : Diviser la vitesse au sol en deux, ajouter un “0”.

Divisez votre vitesse sol en deux, ajoutez un zéro à la fin, et vous aurez un FPM approximatif de descente. C’est un autre moyen facile de cibler un taux de descente initial pour une approche de précision de 3 degrés, ou une descente VFR vers un aéroport.

1-Si votre vitesse sol est de 100 noeuds.
2-Divisez 100 par 2 (=50) .
3-Ajoutez un 0 à la fin (=500).
3-Résultat: votre descente est d´environ 500 pieds / minute.

Les deux formules aboutissent au même résultat. Le choix de la formule à utiliser dépend du calcul mental avec lequel vous êtes le plus à l’aise.

Comment le vent affecte la vitesse de descente

Un vent arrière en finale se traduira par une vitesse sol plus élevée, nécessitant un taux de descente plus élevé pour maintenir l’alignement de descente. L’inverse est vrai pour les vents de face. Voyons quelques exemples :

Exemple 1 : Vent de face de 25 noeuds, vitesse d’approche finale de 100 noeuds Vitesse indiquée.

1-Vitesse indiquée 100 noeuds.
2-Vous avez 25 noeuds de vents de face.
3-Votre vitesse sol est de 75 noeuds.
4-Vous faites 75*5 (=375).
5-Résuktat: a 375 pied / minute vous conservez 3 degrés d´inclinaison.

Exemple 2 : vent arrière de 25 nœuds, vitesse d’approche finale de 100 nœuds.

1-Vitesse indiquée 100 noeuds.
2-Vous avez 25 noeuds de vents arrière.
3-Votre vitesse sol est donc de 125 noeuds.
4-Vous faites 125/2 (=62.5).
5-Vous ajoutez un 0
5-Résuktat: a 675 pied / minute vous conservez 3 degrés d´inclinaison.

 

0 0 votes
Noyez Cet Article
S´abonner
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Back to top button
0
Laissez nous un commentaire ! Votre avis nous intéresse..x
()
x