PMDGzSim-News

PMDG: Les News Concernant MSFS2020

rsrandazzo vient de poster sur le forum PMDG un “road map” sur les mises à jour et prévision de leurs différents produits.

Vous pouvez accéder au sujet officiel en anglais ICI

Nous nous centrerons sur MSFS2020. Alors voyons ensemble les news. Je cite:

Capitaines,

Nos amis proches d’Aerosoft ont publié leur nouveau CRJ pour le MSFS d’Asobo cette semaine (félicitations, Hans !) et cela a bien sûr déclenché une vague d’anticipation, de désir, de spéculation et malheureusement, de conjecture, quant à savoir quand des avions plus complexes seront disponibles par d’autres développeurs, y compris PMDG.

Dans mes mises à jour (plus ou moins) hebdomadaires, j’essaie de vous donner une vue qui se concentre sur le produit qui est sur le point d’être lancé ou qui vient de l’être, puis de revenir à une vue de plus haut niveau pour vous donner une idée de ce qui se passe à plus long terme dans notre programme de développement. Je pense que la plupart de nos clients suivent ces mises à jour assez facilement, mais il arrive que cela crée une certaine confusion, car très peu de ce que nous partageons avec vous est linéaire. Ce que j’entends par “linéaire”, c’est que nous ne vous disons que très rarement “nous allons faire A, puis B, puis C”.

Il y a une raison très spécifique à cela : La charge de travail des développeurs de l’équipe PMDG peut fluctuer de manière assez spectaculaire tout au long du cycle de développement, et nous déplaçons donc très fréquemment les tâches sur le calendrier afin de maximiser la productivité et de minimiser les temps morts. Si un projet est bloqué en raison d’un problème de modélisation, nous ne laissons pas les codeurs en aval inactifs pendant que le problème de modélisation est résolu – nous les déplaçons simplement vers une autre tâche afin de maintenir le navire de progrès général dans la bonne direction.

De même, il arrive que nous découvrions qu’il est nécessaire d’ajuster le calendrier de développement en raison d’un facteur externe, ce qui peut créer un vide dans le calendrier qui n’était pas prévu. Nous pouvons insérer un projet, une partie d’un projet, une extension ou une nouvelle fonctionnalité dans ce temps mort, améliorant ainsi la qualité globale de notre gamme de produits.

Ce qui m’amène au sujet de MSFS.

Produits PMDG pour MSFS :
=====================
Cette semaine, avec la vague d’enthousiasme suscitée par le CRJ, nous avons reçu un grand nombre de personnes demandant “Où est PMDG ?”.

Nous sommes là.

Nous sommes au travail pour convertir toute notre gamme de produits en MSFS. Cela prend du temps, principalement parce que nous devons réinventer complètement notre processus de développement.

Il ne s’agit pas simplement d’ajuster quelques lignes de code, d’ajouter un nouvel exportateur de modèles et de textures et d’appeler cela complet. Nous construisons de nouveaux outils de développement, nous remanions l’ensemble de notre processus de développement et nous mettons nos produits sens dessus dessous afin de les rendre aussi réels, brillants et réalistes que le permet la nouvelle plate-forme.

Nous ne nous contentons pas de porter nos produits en utilisant les mêmes modèles, textures et animations. Nous les réimaginons complètement afin d’exploiter chaque once de ce que le nouveau moteur MSFS nous offrira. Cela signifie de tous nouveaux modèles, de toutes nouvelles textures, de nouveaux enregistrements sonores (qui sont coûteux et longs à réaliser), des capacités d’éclairage entièrement nouvelles, nécessitant dans certains cas des enquêtes photographiques entièrement nouvelles et la reconstruction du matériel source afin de vous proposer des cockpits qui n’ont pas l’air d’avoir été déplacés d’un cockpit de FSX sur vingt ans et d’avoir été fourrés dans un très beau moteur de rendu. Nous vous proposons des environnements incroyables, nouveaux et riches en fonctionnalités qui brillent vraiment dans la nouvelle plateforme MSFS.

Depuis un certain temps, j’ai indiqué que la sortie du PMDG 737NG3 était prévue pour la fin de l’année 2021 et j’ai même laissé entendre qu’elle pourrait se prolonger jusqu’au premier trimestre 22. Cette prévision est un peu plus souple maintenant, car nous commençons vraiment à voir notre travail s’accélérer dans MSFS.

Je vais m’abstenir de toute projection pour le moment, car il y a certaines choses qui doivent se produire avant que je puisse dire “oui, nous avons franchi tous les obstacles”. Nous avons rencontré notre part de difficultés, nous les avons surmontées avec l’aide de nos amis d’Aerosoft et d’Asobo, entre autres, et je pense que nous en rencontrerons encore quelques-unes avant d’avoir terminé.

Après tout, il s’agit de notre premier produit complet d’avion de ligne sur la plate-forme MSFS, et nous ne savons donc pas exactement à quoi nous attendre du début à la fin. Mais les choses commencent à s’accélérer gentiment.

Au sujet de MSFS et PMDG :

J’ai été cité dix mille fois cette semaine comme ayant dit quelque chose du genre “le SDK MSFS n’est pas capable de supporter ce que nous faisons” ou “MSFS n’est pas capable de supporter ce que nous faisons”.

Je veux être très clair en affirmant que cette nouvelle simulation est très dynamique et change continuellement. Ce qui était peut-être vrai en juin 2020 ne l’est plus forcément. Du point de vue du développement, nous ne voyons actuellement aucune limitation majeure nous empêchant d’apporter notre catalogue de produits dans MSFS.

En d’autres termes, me citer comme ayant dit “MSFS n’est pas prêt pour PMDG”, c’est un peu comme si quelqu’un en 1971 utilisait une citation de 1959 de l’administrateur de la NASA disant “Nous n’avons pas la technologie pour atterrir sur la lune”. Bien sûr, c’était vrai à l’époque où elle a été prononcée, mais ce n’est plus un facteur.

0 0 votes
Noyez Cet Article
S´abonner
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Back to top button
0
Laissez nous un commentaire ! Votre avis nous intéresse..x
()
x